News

Étude : 40% de la population marocaine souffre d'un trouble mental

Les troubles mentaux représentent un véritable problème de santé publique au Maroc. Selon une étude du ministère de la Santé, 48% de la population marocaine souffre de troubles mentaux et seulement 197 psychiatres, 5 pédopsychiatres et 1 069 infirmiers, très peu par rapport à la moyenne mondiale.

Selon cette étude, 48% des Marocains souffrent de problèmes psychologiques, soit environ un Marocain sur deux. Ces chiffres alarmants proviennent d'un rapport du ministère de la Santé sur le taux de personnes atteintes de troubles mentaux dans le pays.

 

                                                       

 

L'étude a mis en évidence la pénurie des psychiatres dans le secteur public au Maroc, soit une moyenne de 0,63 psychiatres pour 100 000 habitants. Alors que la moyenne mondiale est de 3,66 psychiatres pour 100 000 habitants.

Cette enquête a montré qu'un Marocain sur quatre était en dépression et que 2% des citoyens avaient des symptômes de trouble de panique et qu'un million de Marocains souffraient de phobie sociale.

L'enquête a montré aussi que 2,7 millions de Marocains souffrent d'un trouble d'anxiété généralisé, 1,8 million d'un trouble obsessionnel-compulsif et 3,4% d'un TSPT (syndrome de stress post-traumatique).